Leben

AUSSENDER



AstraZeneca AG
Ansprechpartner: Dr. Angelika März
Tel.: +41 41 725 75 75
E-Mail: info@astrazeneca.ch

Mediabox

pts20200910007 Forschung/Entwicklung, Medizin/Wellness

AstraZeneca lance une campagne pour réduire la surutilisation des inhalateurs bleus SABA dans le traitement de l'asthme


Dr Gerald Panday, directeur médical AstraZeneca Suisse (© AstraZeneca Suisse)
Dr Gerald Panday, directeur médical AstraZeneca Suisse (© AstraZeneca Suisse)

Baar (pts007/10.09.2020/08:00) - Aujourd'hui marque le début de la campagne "Break Over Reliance" dans les médias sociaux et numériques, qui vise à faire prendre conscience aux asthmatiques que trois inhalations ou plus par semaine de leur inhalateur SABA bleu peuvent augmenter le risque de crises d'asthme. La campagne internationale est conduite en partenariat avec la Global Allergy and Airways Patient Platform (GAAPP). Au coeur de la campagne se trouve un outil numérique qui aide les patients à évaluer leur degré d'utilisation des SABA et les encourage à contacter leur médecin traitant en cas de surconsommation.

La campagne "Break Over Reliance" vise à montrer aux patients asthmatiques et aux professionnels de la santé qu'une utilisation excessive de l'inhalateur bleu SABA peut augmenter le risque de crises d'asthme. (1-3) SABA est l'abréviation de "short acting beta2-agonist", en français bêta-2 mimétiques d'action courte. La campagne comprend un outil numérique basé sur des preuves, le "Reliever Reliance Test", qui évalue le degré d'utilisation des SABA par un patient. (4) Le questionnaire, unique en son genre, comprend cinq points et se base sur le questionnaire validé sur les risques liés aux SABA. (5) Il vise à aider les asthmatiques présentant un schéma de surconsommation de SABA à dialoguer avec leur médecin traitant au sujet d'une éventuelle optimisation de la thérapie. (4)

Andrea Mugan, présidente d'AstraZeneca Suisse, déclare: "De nombreux patients se sentent "en sécurité" avec leur inhalateur SABA et croient à tort que c'est le meilleur moyen de contrôler leurs symptômes. Ils ignorent souvent que l'utilisation de leur inhalateur SABA trois fois par semaine ou plus est un signe que leur asthme n'est peut-être pas aussi bien contrôlé qu'il pourrait l'être et qu'ils courent un risque accru de crise d'asthme. (1,6,7) Le "Reliever Reliance Test" aide les patients asthmatiques à comprendre s'ils se fient éventuellement trop à leur inhalateur SABA bleu et les soutient dans le dialogue sur le traitement de l'asthme avec leur médecin".

La pratique antérieure montre une surutilisation des SABA dans le traitement de l'asthme

Pendant des décennies, deux inhalateurs différents ont été utilisés pour traiter l'asthme: les "contrôleurs", qui contiennent des corticostéroïdes inhalés (CSI), et les "calmants", qui procurent un soulagement rapide des symptômes en dilatant les bronches. En Suisse, les calmants sont bleus et contiennent un SABA. (1,8)

Les patients asthmatiques sous-utilisent souvent le "contrôleur" anti-inflammatoire (traitement d'entretien) et comptent trop sur la thérapie SABA, qui apporte un soulagement rapide et temporaire mais peut masquer l'aggravation des symptômes. (9-12) Le SABA seul n'est pas efficace contre l'inflammation sous-jacente, de sorte que les patients risquent d'aggraver leur asthme, (9-12) et de s'exposer à une administration fréquente de corticostéroïdes oraux. (10,13)

Mise à jour des recommandations mondiales sur le traitement de l'asthme

Le lien entre la surconsommation de SABA et un risque accru de crises d'asthme a conduit aux recommandations récemment mises à jour de la Global Initiative for Asthma (GINA). Elles visent à prévenir la surutilisation des SABA dans les premiers stades de la maladie. (1) La GINA ne recommande plus les SABA comme traitement préférentiel à la demande ("Reliever"), mais une préparation combinée de CSI à faible dose et de formotérol pour tous les degrés d'asthme. (1) Ces recommandations mondiales actualisées modifient des décennies de pratique et représentent l'ajustement le plus important dans le traitement de l'asthme depuis plus de 30 ans.

Les preuves existantes suggèrent que la surconsommation de SABA est bien établie dans les systèmes de soins de santé. À la lumière des récentes mises à jour des recommandations mondiales de prise en charge de l'asthme, soutenues par des experts de premier plan, AstraZeneca a développé la campagne "Break Over-Reliance" pour informer les patients et les professionnels de la santé sur les risques potentiels d'une utilisation excessive des SABA et sur l'urgence de s'attaquer à ce problème. AstraZeneca s'engage à travailler avec la communauté asthmatique pour fournir des outils qui aident à améliorer le contrôle de l'asthme et visent à éliminer les crises d'asthme évitables.

"En tant que leader du marché dans le domaine de l'asthme, il est important pour nous que le patient et le contrôle complet de l'asthme soient au centre du traitement. Grâce à cette campagne, nous voulons soutenir le dialogue entre les patients asthmatiques et leurs médecins traitants et permettre une décision commune pour un traitement individuel basé sur les besoins. Un contrôle insuffisant de l'asthme est souvent sous-estimé par les patients par ignorance et peut entraîner des complications non reconnues jusqu'à des crises d'asthme graves, une hospitalisation ou, dans de rares cas, même un décès. Avec cette campagne, nous voulons attirer l'attention sur les patients qui ne sont pas reconnus comme étant à risque", déclare le Dr Gerald Panday, directeur médical d'AstraZeneca Suisse.

L'asthme est une maladie courante

L'asthme est une maladie inflammatoire chronique des voies respiratoires caractérisée par un essoufflement et une toux survenant sous forme de crises. En Suisse, un enfant sur dix et un adulte sur quatorze sont touchés. (14) La maladie progresse par poussées, dont la gravité et la fréquence varient d'une personne à l'autre. (1)

Tous les patients asthmatiques sont exposés au risque de crises graves, quelle que soit la gravité de la maladie, l'observance du traitement ou le contrôle de l'asthme. (15-17) On estime à 176 millions le nombre de crises d'asthme dans le monde chaque année. (18) Ces crises peuvent être physiquement menaçantes et psychiquement stressantes pour de nombreux patients. (19)

À propos du "Reliever-Reliance-Test"

Le Reliever Reliance Test (RRT), développé par le principal expert en médecine comportementale, le professeur Rob Horne de l'University College de Londres (UCL), en collaboration avec des collègues de l'International Primary Care Respiratory Group (IPCRG) est entièrement financé par AstraZeneca. Le RRT est un test en cinq parties adapté du questionnaire validé sur les risques liés aux SABA, qui à son tour est une dérivation du questionnaire validé "Beliefs about Medicines Questionnaire" (BMQ), également développé par le professeur Rob Horne de l'UCL. (5)

La RRT est un outil pratique, fondé sur des données probantes, qui vise à évaluer le degré d'utilisation des SABA par les patients. (4) Il est disponible sous forme imprimée et numérique. En fonction des réponses des patients aux cinq questions, le RRT détermine une valeur qui indique si le patient est susceptible d'avoir un risque élevé, moyen ou faible de dépendance excessive à son inhalateur SABA. (4) La classification vise à aider les patients à évaluer leur utilisation des SABA et à les sensibiliser à la surutilisation de ceux-ci et aux risques qui y sont associés. (5) Les patients peuvent télécharger leurs résultats via l'instrument numérique et les utiliser pour parler à leur médecin du contrôle de leur asthme et de l'optimisation éventuelle du traitement.

De plus amples informations et le "Reliever Reliance Test" peuvent être consultés à l'adresse suivante: https://asthmatest.ch/

AstraZeneca se concentre sur les maladies respiratoires et l'immunologie

Les maladies respiratoires et immunologiques sont l'un des trois domaines thérapeutiques d'AstraZeneca et constituent un important moteur de croissance pour le laboratoire.

S'appuyant sur une expérience de 50 ans, AstraZeneca est un leader établi dans les soins respiratoires avec des médicaments inhalés et biologiques. L'objectif d'AstraZeneca est de révolutionner le traitement de l'asthme et de la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) en éliminant les crises d'asthme évitables de tous les degrés de gravité et en éradiquant la BPCO comme principale cause de décès, grâce à un traitement biologique précoce.

AstraZeneca
AstraZeneca (LSE/STO/NYSE: AZN) est un laboratoire biopharmaceutique scientifique mondial qui se concentre sur la découverte, le développement et la commercialisation de médicaments prescrit, principalement pour le traitement de maladies dans trois domaines thérapeutiques: l'oncologie, les maladies cardiovasculaires, rénales et métaboliques, les maladies respiratoires et l'immunologie. AstraZeneca est basée à Cambridge, au Royaume-Uni et opère dans plus de 100 pays. Ses médicaments innovants sont utilisés par des millions de patients dans le monde entier.

AstraZeneca en Suisse
Cent-vingt employés sont responsables de la coordination des activités commerciales en Suisse. Notre site de Baar est également le siège de l'équipe régionale commerciale Europe & Canada et de l'équipe d'oncologie Europe & International, pour lesquelles 40 employés supplémentaires travaillent en Suisse. Nos domaines thérapeutiques les plus importants sont l'oncologie, les maladies cardiovasculaires, rénales et métaboliques, les maladies respiratoires et l'immunologie. Pour atteindre nos objectifs climatiques plus tôt que prévu, nous travaillons sans relâche à réduire davantage les émissions de CO2 et les déchets. Dans le cadre de notre stratégie "Ambition Zéro Carbone", nous nous dirigeons vers une entreprise sans carbone en prenant des mesures pour réduire et finalement éliminer les émissions de gaz à effet de serre. En 2020, AstraZeneca Suisse a été classé comme un employeur exceptionnel par les employés pour la troisième année consécutive et a reçu le label externe "Great place to work®". Pour de plus amples informations: https://www.astrazeneca.ch/fr/

Références
1. Global Initiative for Asthma. Global Strategy for Asthma Management and Prevention. 2020 Update. Available at: https://ginasthma.org/wp-content/uploads/2020/06/GINA-2020-report_20_06_04-1-wms.pdf Dernier accès: septembre 2020.
2. Price D, et al. Asthma control and management in 8,000 European patients: the REcognise Asthma and LInk to Symptoms and Experience (REALISE) survey. NPJ Prim Care Respir Med. 2014; 24: 14009.
3. Pavord ID, Beasley R, Agusti A, et al. After asthma: redefining airways diseases. Lancet. 2017; 391: 350-400.
4. International Primary Care Respiratory Group. Blue Reliever Reliance Test. Available at: https://www.ipcrg.org/resources/search-resources/blue-reliever-reliance-test-english [Dernier accès: septembre 2020]
5. Chan AHY, Katzer C, Kaplan A, et al. SABA Reliance Questionnaire (SRQ): Identifying Patient Beliefs Underpinning Reliever Overreliance in Asthma. J Allergy Clin Immunol Pract. 2020; https://doi.org/10.1016/j.jaip.2020.07.014.
6. Asthma UK: Asthma Attacks. Available at: https://www.asthma.org.uk/advice/asthma-attacks/ Dernier accès: septembre 2020.
7. Asthma UK. Reducing prescribing errors in asthma care. Available at: https://www.asthma.org.uk/support-us/campaigns/publications/nrad-one-year-on/ dernier accès: septembre 2020.
8. Burki TM. New asthma treatment recommendations. Lancet Respir Med 2019;7:479.
9. Rabe KF, Vermeire PA, Soriano JB, Maier WC. Clinical management of asthma in 1999: the asthma insights and reality in Europe (AIRE) study. Eur Respir J. 2000; 16: 802-807.
10. Tattersfield AE, Postma DS, Barnes PJ, et al. on behalf of the FACET International Study Group. Exacerbations of asthma: a descriptive study of 425 severe exacerbations. Am J Respir Crit Care Med. 1999; 160: 594-599.
11. Adams RJ, Fuhlbrigge A, Guilbert T, et al. Inadequate use of asthma medication in the United States: results of the asthma in America national population survey. J Allergy Clin Immunol. 2002; 110: 58-64.
12. Larsson, K., Kankaanranta, H., Janson, C. et al. Bringing asthma care into the twenty-first century. NPJ Prim. Care Respir. Med. 2020; 30, 25,
13. Price DB, Trudo F, Voorham J, et al. Adverse outcomes from initiation of systemic corticosteroids for asthma: long-term observational study. J Asthma Allergy. 2018;11:193-204
14. Lungenliga Schweiz https://www.lungenliga.ch/de/krankheiten-ihre-folgen/asthma.html [Dernier accès: septembre 2020]
15. Papi A, Ryan D, Soriano JB, et al. Relationship of Inhaled Corticosteroid Adherence to Asthma Exacerbations in Patients with Moderate-to-Severe Asthma. J Allergy Clin Immunol Pract 2018; 6: 1989-1998.e3.
16. Bloom CI, Nissen F, Douglas IJ, et al. Exacerbation risk and characterisation of the UK's asthma population from infants to old age. Thorax 2018; 73: 313-320.
17. Ding B, Small M. Disease burden of mild asthma: findings from a cross-sectional real-world survey. Adv Ther. 2017; 34: 1109-1127.
18. AstraZeneca Pharmaceuticals. Data on file. Annual Rate of Exacerbations Globally (February 2019; ID:SD-3010-ALL-0017).
19. Sastre J, Fabbri LM, Price D, et al. Insights, attitudes, and perceptions about asthma and its treatment: a multinational survey of patients from Europe and Canada. World Allergy Organ J. 2016; 9: 13.

CH-3081, 09/2020
© 2020 AstraZeneca AG, Neuhofstrasse 34, 6340 Baar. Tous droits réservés.

(Ende)
Aussender: AstraZeneca AG
Ansprechpartner: Dr. Angelika März
Tel.: +41 41 725 75 75
E-Mail: info@astrazeneca.ch
Website: www.astrazeneca.ch
|
|
97.950 Abonnenten
|
184.204 Meldungen
|
75.414 Pressefotos

LEBEN

23.10.2020 - 15:00 | Corona-Transition
23.10.2020 - 11:30 | pressetext.redaktion
23.10.2020 - 09:05 | Sauer Hartmut Dr. - ImpactMarketing
23.10.2020 - 09:00 | Bad Tatzmannsdorf
23.10.2020 - 06:00 | pressetext.redaktion
Top